The Route

La Route du Prince Impérial Louis Napoléon, démarrée le 1er juin 1996 dans l’enceinte du monument du Prince Impérial à Uqweqwe dans le Zululand en présence de Ray Heron, le président de Battlefields’ Route Association et de Jenny Bustin, la présidente de l’association des professeurs français du KwaZulu-Natal, est une route qui suit les traces du pèlerinage de sa mère, l’impératrice Eugénie, qui vint au Zululand en 1880, pour suivre les traces de son fils. Elle passa la nuit de l’anniversaire de sa mort à l’endroit précis où il fut tué dans une embuscade le 1er juin 1879, à Uqweqwe.

En plus d’indiquer l’accès direct au monument du Prince Impérial, à Uqweqwe, la route offre de nombreuses possibilités d’exploration de la province du KwaZulu-Natal.

Informations GPS :

  • Route de sable après l’école : S 28 11 17 – E 30 46 07
  • Chevrons : S 28 08 07 – E 30 48 04
  • Cénotaphe : S 28 07 56 – E 30 47 50

La liste suivante donne de brèves informations sur les sites au bord de la Route, ainsi que des information concernant le Prince Impérial en relation avec ces lieux, et d’autres liens avec la France.

Durban/eThekwini

Mot Lala pour « lagune » ou « estuaire ».
Aperçue le jour de Noël 1497 par Vasco de Gama, qui l’appela « La baie du Natal » et « L’endroit des pêcheurs ».
En 1835 eut lieu la rencontre entre James Collins et le capitaine Allen Gardiner.
Premier maire de Durban, Georges était un descendant d’Huguenot.
Adulphe Delegorgue, chasseur, naturaliste, resta à Albert Park pendant la bataille de Congella.

Prince Impérial :
Du lundi 31 mai 1879 au samedi 19 avril 1879 :
Le Prince Impérial fut accueilli par le père Sabon OMI et les autorités civiles et militaires. Lorsqu’il était à Durban, le Prince rencontra Paul Deléage, reporter du Figaro. Le Prince resta avec le capitaine Baynton à St Andrews Street, et ensuite dans un camp militaire.
Après sa mort, le corps du Prince Impérial fut ramené à Durban, le lundi 9 juin 1879 dans la soirée, et fut transféré sur le Boadicea les jours suivant, pour le retour à Cape Town puis enfin en Angleterre.
Un an plus tard, l’impératrice Eugénie, sa mère, visita aussi le capitaine Baynton.

Pietermaritzburg/Umgungungdlovu

L’endroit des éléphants
Déclarée capitale du KZN en 1839 par les Voortrekkers. Baptisée du nom de Pieter Retief, descendant d’Huguenot, et de Gert Maritz.
Adulphe Delegorgue y passa en 1839.

Prince Impérial
Du samedi 19 avril 1879 au samedi 26 avril 1879
Le Prince Impérial resta dans la maison du Gouvernement, visita l’hôtel Impérial et quitta la ville de Fort Napier. En conséquence, son corps fut rapatrié à la chapelle St Mary de la nuit du 8 au 9 juin 1879, avant d’être ramené à Durban. Une messe solennelle fut célébrée pour le Prince, assistée par les nobles de toutes les villes.
L’impératrice Eugénie séjourna aussi dans la maison du Gouvernement à PMB.

Seven Oaks

Un des chariots de l’impératrice cassa ici, et un autre lui fut fourni par la famille Newmarch. Elle les remercia en leur donnant une machine à coudre avec de la marqueterie de Mother-of-Pearl. On peut l’admirer dans le musée de Greytown.

Greytown/eMgungungdlovu

Little Pietermaritzburg
Aperçu pour la première fois par le général Louis Botha en 1852.
Baptisée par Sir George Grey, gouverneur de la colonie du Cap.
Centre des opérations militaires lors de la rébellion de Bambatha en 1906. Plus tard, jugement du roi Dinuzulu.

Mooi River/Mpofana River

Boue brun claire aux reflets jaunes

Keate’s Drift

Baptisée ainsi par un des premiers fermiers du coin.

Tugela Ferry/ uThukela

Celui qui est fâché

Pomeroy

Baptisée ainsi après la mort du général Sir Pomeroy Colley pendant la bataille de Majuba en 1898.
Accueille la clinique Noyi Bazi, gérée par des soeurs Augustines françaises. Ces sœurs ont reçus la légion d’honneur en 1999.

Helpmekaar

Aide l’autre
Ce nom date du temps où les conducteurs de chariots a bœufs prêtaient aux autres leurs bœufs afin de permettre aux chariots de franchir le pic escarpé» (Adrian Koopman).

Dundee

Appelée la Coalopolis du KZN. Conçue en 1882 par Peter Smith.
Un Sanatorium anglais s’y trouvait pendant la guerre Anglo-Zulu.
Le premier combat de la guerre Anglo-Boer s’est déroulé sur Talana Hill.
On peut aussi y trouver un Bed’n Breakfast, ; »Chez nous; » géré par Elisabeth (la seule française de Dundee) et Mark Durham.

Prince Impérial
Du mardi 29 avril 1879 au vendredi 2 mai 1879
Après avoir quitté Pietermaritzburg, le Prince voyagea via Escort et Ladysmith jusqu’à Dundee. Le vendredi 2 mai il traversa la rivière Buffalo (iNyathi) pour arriver dans le Zululand.

Landman’s Drift sur la rivière Msinyathi

Pendant la guerre Anglo-Zulu, le 2 mai 1879, un camp retranché ainsi qu’un dépôt furent mis en place pour la 2nde division.

Prince Impérial
Lundi 19 mai
Attaque d’un kraal qui sera rebaptisé kraal Napoléon
Du mardi 20 mai 1879 au mardi 27 mai 1879
Le Prince retourna au camp et fut désigné par Lord Chelmsford pour concevoir les plans pour un fort qui sera construit à Conference Hill.

Nqutu

Significations possibles : isinquthu : l’arrière de la tête
Umquthu : charme protecteur
Ingquthu : un récipient en osier ou en poterie / une bouche plate et petite / le bœuf offert a la future belle-maman (et qui ne fait pas partie de la lobola) / un gros oiseau boitant / un mot hlonipha désignant l’organe sexuel de la femme (Adrian Koopman)
Abel, Rodgers et leur guide ont été tués, avec les soldats.

Vryheid

Liberté
Vryheid, ancienne capitale de ce qu’on appelait Nouvelle République, fut fondée en 1884 par un groupe de Boers sur une terre donnée par Dinuzulu. La Nouvelle République fur intégrée a la République Sud Africaine en 1888.

Prince Impérial
Du dimanche 4 mai 1879 au lundi 5 mai 1879
Après son séjour a Dundee, le Prince traversa Blood River pour arriver a Kambula Hill le samedi 3 mai. Il y rencontra ses amis Bigge et Slade, avec qui il a passé ses études a l’Académie Militaire Royale de Woolwich.

Utrecht

La prairie a l’extérieur
Une des villes les plus anciennes du Nord du KZN, fondée par les Voortrekkers vers 1852 sur une terre donnée par Mpande. Pendant de nombreuses années, il s’agissait de la capitale d’une République détachée Boer, mais en 1868 elle fut intégrée à la République Sud Africaine.

Prince Impérial
Du mardi 6 mai 1879 au dimanche 11 mai 1879 : le Prince resta chez le colonel Bray.

Newcastle

Avec l’arrivée d’environ 5000 colons britanniques sur la frontière du Buffalo et plus haut dans le Natal pendant les années 1849 -1851, une halte postale II fut établit sur les rives de la rivière Ncandu, Puis en 1854, le Dr Sutherland, le futur Général Arpenteur de la colonie, créa un township qu’il nomma Newcastle. En 1876, sous la menace d’une guerre avec le nouveau Royaume Zoulou et dans l’attente de l’annexion du Transvaal, les anglais décidèrent de bâtir un fort, Il fut construit par le major Amiel avec l’appui de quelques 200 hommes du 80e régiment de Staffordshire, C’est devenu un commissariat important pour les troupes en faction au Transvaal en 1877-1881, Plus tard, à la fin de la guerre anglo – boer (1899 – 1902), il fut laissé à l’abandon mais sa reconstruction fut entamé dans les années 80 pour le transformer en musée. Prince Impérial
lundi 12 mai 1879 – mercredi 14 mai 1879 Le Prince est resté à Newcastle avant de partir en reconnaissance dans le zoulouland avec le major Bettington pour environ 5 jours

Conference Hill

Un fort fut construit au pied de la colline par le 94eme régiment. Une compagnie d’ingénieurs royaux a construit deux réduits dans cette zone pour protéger les stocks. Nous ne savons pas si seulement un ou tous ces bâtiments portaient le nom Fort Napoléon (John Laband et Paul Thompson : 172)

Prince Impérial
Du samedi 17 mai 1879 au mardi 29 mai 1879
Mission de reconnaissance avec Lord Chelmsford le long de Blood River en direction de Itelezi Hill.

Koppie Allein

Petite colline qui tient toute seule

Prince Impérial
Vendredi 30 mai 1879
Mission de reconnaissance avec Lord Chelmsford.
Samedi 31 mai 1879
Mission de reconnaissance autour du Fort Warwick (petits travaux de construction sur la ligne de communication de la deuxième division jusqu’à Koppie Allein  » construit par la 2/24eme, sous les ordres du capitaine J.J.Harvey) (John Laband et Paul Thompson : 95)
Retour a Koppie Klein

uQweqwe

Croute dure, comme sur le pain
Le monument du Prince Impérial est situé entre la rivière Jojosi (ijojo = espèces d’herbes + uzi = fibre ou fil) et le ruisseau Vumankala (vuma ‘d’accord avec’ + inkala ‘crabe’) (Adrian Koopman).
La communauté d’uQweqwe a bénéficié du projet de l’université technologique de Durban : PRESENCE FRANCAISE DANS LE KZN : LA ROUTE DU PRINCE IMPERIAL, LOUIS NAPOLEON. Vous aurez plus de renseignements en contactant la responsable du projet.
Le mur de commémoration du Prince Impérial et les toilettes publiques sont des dons du Lycée Rontaunay, Ste Clotilde, île de la Réunion.

Prince Impérial
Le 1er juin 1879 a 9h30, le Prince, accompagné de 8 autres (Lieutenant Carey, Sergent Willis, Caporal Grubb, Privates Abel, Cochrane, Rogers, LeTocq et un guide indigène) quittent Koppie Allein pour reconnaître le terrain afin d’établir un camp, pour l’avancée de l’armée anglaise jusqu’à Ulundi. Vers midi, ils montent leurs chevaux à 250 mètres de la rivière Jojosi dans une zone déserte, ne déposent pas de gardes et par conséquent se font attaquer par des guerriers Zulus vers 15h30. Le Prince, Abel, Rogers et le guide sont tués dans l’embuscade. Abel et Rogers sont enterrés sur le site ; le guide fut tué près du lieu de l’embuscade et personne ne sait ce qu’est devenu son corps ; le corps du Prince fut rapatrié en Angleterre. Il fut initialement inhumé dans la chapelle St Mary et enfin dans l’abbaye de St Michael (Farnborough), o? il gît dans la crypte impériale avec ses parents, Napoléon III et l’impératrice Eugénie.

Pietermaritzburg

Cette route, qui forme un circuit dans le KwaZulu-Natal possède un point d’attache à Pietermaritzburg. Le Prince Impérial de 23 ans exilé, Napoléon Eugène Louis Jean Joseph Bonaparte, dernier espoir de la dynastie Bonaparte et ami proche de la reine Victoria, séjourna dans cette ville lorsqu’il était sur son chemin pour le Zululand afin de rejoindre l’armée de Lord Chelmsford’s dans les derniers mois de la guerre Anglo-Zulu de 1879. Malheureusement, le Prince périt dans une embuscade le 1er juin 1879. Cette route marque aussi le pèlerinage de la mère du Prince, l’impératrice Eugénie, qui vint en 1880 pour suivre les pas de son fils.

Le Prince, comme le fit aussi sa mère, resta à la Maison du Gouvernement sur Longmarket Street (Langalibalele St) pendant son séjour dans la ville en tant qu’invité du gouverneur, Henry Bulwer. La Maison du Gouvernement appartient maintenant à l’UNISA et peut être visité sur demande. Le Prince assista à la messe dans la chapelle catholique St Mary sur Loop Street (Jabu Ndlovu St), la première église catholique construite dans le Natal par l’ordre des missionnaires français . Le Prince passa aussi dans l’hotel, qui porta son nom : Hotel Imperial, maintenant appelé Protea Hotel Imperial. De même, le Prince apprécia sa visite de la loge de chasse du gouverneur, maintenant converti en Bed’n Breakfast, nommé Norwood. Le Prince quitta Pietermaritzburg depuis Fort Napier, avec les soldats partant pour le front.

Après sa mort, la corps du Prince fut ramené depuis le Zululand jusqu’à la chapelle St Mary depuis la nuit du 8 juin 1879. Dans Pietermaritzburg, la route suit la procession funéraire du Prince, depuis le bas de Town Hill (partie nord de Commercial Road, maintenant appelée Chief Albert Luthuli Road). Douze panneaux bleus avec l’aigle impérial et un  » N  » ponctuent la route à travers la ville. Une célébration solennelle eut lieue le 9 juin 1879 avant que son corps ne soit transporté en Angleterre, via l’île de Ste Hélène. Depuis 6 ans, une messe spéciale est célébrée dans la chapelle St Mary, le dimanche le plus proche du 1er juin. Cette messe est dite en liaison avec la messe ayant lieue pour le Prince dans la chapelle impériale, à Biarritz. En 1997, une rose spéciale, la rose du Prince Impérial, fut créée grâce à un partenariat entre la France et l’Afrique du Sud, et fut baptisée dans cette ville le 17 juin par Luwig Taschner, actuellement président de la South African Rose Society.

Pietermaritzburg célèbre la visite du Prince Impérial et de sa mère, l’impératrice Eugénie, avec les autres présences françaises qui ont contribué a un héritage commun riche, avec des manifestations ayant lieu pendant une semaine. Une exposition relatant la présence française dans la région fut mise en place, dans le musée Msunduzi, sur Longmarket Street (Langalibalele St). Dans le History Hall du musée du Natal, ont peut y voir un crayon et un dessin fait par le Prince lorsqu’il était officier dans l’académie militaire royale, Woolwich. D’autres notes ; incluant des photos du Prince et de sa mère, ainsi qu’un certain nombre d’exemplaires uniques de l’Ogilvy Photographic Collection, montrant le site de la mort du Prince et la construction de la croix en sa mémoire à Uqwqwe. D’autres lieus associés au Prince et aux autres présences françaises en Afrique du Sud dans notre ville sont détaillés dans la brochure French Presence in Pietermaritzburg qui est disponible gratuitement dans la ville.

Cette initiative de développement culturel et de tourisme pour la French Presence in PMB/KZN fut introduite par la section française du département des langues et de la communication de l’université technologique de Durban, campus de Pietermaritzburg depuis 1994. Le but du projet est de créer des bénéfices allant aux communautés impliquées dans le progrès de cette initiative, et en particulier la communauté rurale et pauvre d’Uqweqwe qui est établie près du monument du Prince Impérial dans le Zululand, marquant le lieu où le Prince eut, il n’y a pas si longtemps dans cette contrée lointaine, son dernier soupir.

Glenn Flanagan
Senior French Lecturer
Project Leader: French Presence in PMB/KZN. La route du Prince Impérial, Louis Napoléon
Traduction de François LE QUEMENER – 2007

Back to top